Le Poste de Sécurité Microbiologique est une enceinte partiellement ouverte sur le devant permettant la manipulation d’agents biologiques pathogènes tout en garantissant la sécurité de l’opérateur, de l’environnement et/ou du produit grâce à une filtration soufflant un flux laminaire propre.

  • Fonctionnement du PSM type I

    L’air ambiant est aspiré à travers l’ouverture avant du PSM type I. Il traverse la zone de travail créant une dépression d’air qui protège l’opérateur des agents pathogènes. Cet air est ensuite filtré par un filtre HEPA H14 avant d’être rejeté dans la pièce, ce qui permet de protéger l’environnement. Le Poste de Sécurité Microbiologique type I FASTER est conforme à la norme NF EN 12 469.

    Applications du PSM type I :

    Microbiologie

    Virologie, Hématologie

    Culture Cellulaire

    Génétique…

  • Fonctionnement du PSM type II, 2 filtres

    L’air ambiant est aspiré par des orifices en partie avant du PSM de type II créant une dépression qui protège l’opérateur des agents pathogènes. La totalité de la masse d’air passe ensuite dans un filtre HEPA H14 constituant une première filtration. Une partie de cet air (70%) passe dans un filtre HEPA H14 et est réinjectée dans la zone de travail, sous la forme d’un flux laminaire descendant qui protège la manipulation. Les 30% restants repassent également dans un autre filtre HEPA H 14 mais sont rejetés à l’extérieur protégeant ainsi l’environnement. Le Poste de Sécurité Microbiologique type II trois filtres FASTER est conforme aux normes NF EN 12 469 et DIN 12 980.

    Applications du PSM type II, 3 filtres :

    Médicaments cytotoxiques

    Agents chimio thérapeutiques antinéoplasiques

  • Fonctionnement du PSM type II, 3 filtres

    L’air ambiant est aspiré par des orifices situés en partie avant du PSM type II créant une dépression qui protège l’opérateur. Une partie de cet air (70%) est ensuite filtrée par des filtres HEPA H14 et renvoyée dans la zone de travail sous la forme d’un flux laminaire descendant qui protège la manipulation. Les 30% restants sont filtrés avant d’être rejetés à l’extérieur du PSM ce qui permet de protéger l’environnement. Le Poste de Sécurité Microbiologique type II deux filtres FASTER est conforme à la norme NF EN 12 469.

    Applications du PSM type II, 2 filtres :

    Microbiologie

    Virologie, Hématologie

    Culture Cellulaire

  • Fonctionnement du PSM type III

    L’air ambiant est aspiré par des orifices en partie supérieure du SAS de transfert. La totalité de la masse d’air passe ensuite dans un filtre HEPA H14 puis est injectée dans le SAS de transfert. L’air est filtré en partie arrière du SAS puis aspiré par le ventilateur principal. Il est de nouveau filtré puis envoyé sous la forme d’un flux laminaire dans l’espace de travail. Par la suite, une partie de cet air est filtrée puis rejetée à l’extérieur et l’autre partie est filtrée et réinjectée dans l’espace de travail. Le Poste de Sécurité Microbiologique type III FASTER est conforme à la norme NF EN 14644-1.

  • La gamme de PSM Airgen

    PSM type I:

    S= Standard                                      – = Non disponible                           O= Option

    PSM type II:

    S= Standard                                      – = Non disponible                           O= Option

    PSM type II, 2 filtres:

    S= Standard                                      – = Non disponible                           O= Option

    PSM type III:

  • Les services Airgen complémentaires à la vente

    Lors de l’achat d’un Poste de Sécurité Microbiologique, Airgen assure la réalisation de services complémentaires à la vente tels que la livraison, l’installation, la mise en service, la formation, les validations ou qualifications et les constats de contrôles et certificats d’étalonnages des appareils de contrôles.